ROSSCO Site Officiel

  1. Page d'accueil
  2. Témoignages
  3. Vol.11
Hitomi Takayama

Vivre une transformation de vie par l'intimidation

Mme Hitomi Takayama, Travailleuse autonome, Japon

Être laissé de côté, être sujet à des ragots et être maltraité physiquement et émotionnellement - la question de l'intimidation, qui se traduit parfois par un suicide dans le pire des cas, s'aggrave à chaque année, et elle est considérée comme un problème social nécessitant une attention nationale.

En outre, l'intimidation jette une ombre sombre non seulement sur l'environnement éducatif, mais aussi sur la société en général. Malheureusement, il n'y a pas eu de mesures radicales pour contrer ce problème.

Nous présentons ici le cas d'une femme qui a souffert d'intimidation pendant longtemps, mais qui a pu l'éliminer complètement de sa vie en appliquant le système Miross, qui a démystifié les mécanismes de la façon dont l'intimidation se produit.

Il n'y avait pas de place pour moi dans ma vie

Ma famille nucléaire comprend mon père, ma mère et mon frère aîné. Mon frère et moi étions tout opposés, à la fois dans les apparences et la personnalité. Ma mère m'a toujours comparé avec lui et disait: "Ton frère est intelligent, obéissant et si bon garçon. Il dessine bien. Mais tu es têtue et ne m'écoutes pas. Tu n'es rien de tel ".

Bien que je voulais être aimée et acceptée par elle, je n'ai jamais senti qu'il y avait une place pour moi à la maison. Mon estime de moi était en désordre.

Malgré cette situation douloureuse, j'ai toujours essayé d'être joyeuse. Mais quand j'étais étudiante de cinquième année à l'école élémentaire, ma meilleure amie m'a soudainement dit qu'elle n'était plus mon amie. À partir de ce jour-là, j'ai sans cesse vécu l'intimidation.

Après avoir terminé mes études primaires, j'ai continué à être traumatisée par l'intimidation tout au long de mes années d'études ainsi que dans mon milieu de travail.

« Je veux juste disparaître ! »

Finalement, j'ai commencé à envisager de me suicider mais je n'ai pas eu le courage de prendre ma vie. Mais les choses ont commencé à changer après je me sois mariée et eu des enfants. Mon fils et ma fille ont grandi, et j'ai senti que j'avais finalement atteint une vie paisible.

Mon fils intimidé

Cependant, un jour, j'ai appris que mon fils, qui était en cinquième année, était victime d'intimidation. Bien que je détestais l'intimidation plus que tout autre chose, j'ai toléré être le sujet de l'intimidation, mais seulement envers moi-même. Je me suis sentie totalement différente lorsque j'ai entendu que mon fils en était la victime. J'aurais aimé pouvoir échanger avec lui, mais je ne savais pas quoi faire pour le sauver. Alors que je traversais ces expériences atroces, j'ai rencontré Miross. Une amie a mentionné un séminaire Miross, j'ai pensé que c'était notre dernier recours, et donc j’ai décidé d'y assister.

Le séminaire a renversé la sagesse conventionnelle. J'ai finalement vu un léger scintillement de lumière au bout d'un long tunnel. J'ai été ravie de pouvoir voir où j'étais acceptée.

Modèle de pensée hérité

Pendant mon enfance, je sentais un manque d'amour de ma mère. Cependant, en appliquant le système Miross, j'ai pu comprendre que c'était pour cette raison que j'avais de tels problèmes d'estime de soi et croyais que j'étais sans valeur.

En général, l'auto-négation signifie se dédaigner. Cependant, une perspective différente indiquait qu'il y avait une énergie qui m'attaquait de l'intérieur. Dans ce monde, nos actions sont inversées et reflétées dans d'autres personnes. Dans mon cas, l'énergie de ma haine de soi a été inversée et s'est manifestée en un intimidateur. Mais la vérité était que l'intimidateur existait à cause de ma négation personnelle.

Miross est responsable de ma compréhension de ce mécanisme. Auparavant, je me contentais de cacher mes problèmes. Cependant, le monde ne change pas à moins que ce est à l'intérieur change. Pour compliquer les choses, mon modèle de pensée a été transmis à mes enfants, et mon fils a eu les mêmes expériences que moi. Les modèles de pensée sont également hérités.

En comprenant ce mécanisme, mon fils et moi avons été transformés en personnes différentes. Il ne souffre plus d'intimidation, et l'école est devenue un endroit agréable pour lui. Il est même devenu un athlète de premier niveau non seulement dans son école, mais dans toute la région, bien qu'il ait été considéré autrefois comme étant extrêmement inapte et faible physiquement.

J'ai soudainement gagné le respect de mon patron et j'ai été chargée d'une tâche importante, chose que je n'aurais jamais imaginée auparavant. De plus, on m'a demandé de faire une conférence lors de la réunion de l'association parents d'élèves au collège. Cette expérience m'a aidé à comprendre vraiment que lorsque nous nous acceptons, d'autres personnes nous acceptent aussi.

Avant de rencontrer Miross, j'avais pensé que le monde serait mieux sans moi. Mais je me suis déplacée vers une nouvelle façon de vivre et je crois que j'ai une valeur réelle. Je suis déterminée à partager cette expérience précieuse avec d'autres personnes qui souffrent d'expériences similaires.

Que pensez-vous de son histoire? Au moment où elle se sentait comme une victime, il y avait un agresseur devant elle. Le monde fonctionne sur ce mécanisme simple. Avec Miross, elle a pu échapper à une intimidation simplement en comprenant que ce que nous expérimentons est un reflet de nos conflits intérieurs. Lorsque nous pouvons surmonter nos combats intérieurs, nous pourrons éliminer toutes les autres batailles auxquelles nous sommes confrontés.