ROSSCO Site Officiel

  1. Page d'accueil
  2. Témoignages
  3. Vol.02

Traiter avec mon harceleur

Mme Yoshiko Fujimoto, employée d'une entreprise de construction, Japon

Le nombre de cas de harceleurs reconnus par la police en 2015 était 22.823 à l'échelle nationale. Pour y remédier, le gouvernement a introduit une loi de régulation des harceleurs, mais nous devons admettre que son efficacité est douteuse puisque le nombre de victimes de cas harceleur a encore augmenté. Face à cette situation, où des crimes continuent à nous menacer en dépit de la loi qui a été conçue pour protéger les victimes et punir les agresseurs, beaucoup de gens peuvent conclure qu'il doit y avoir une limitation intrinsèque au sein du système de la loi elle-même. Ici, nous allons partager la façon dont une femme, qui avait été effectivement traquée, a réussi à échapper à la situation quand elle a compris le système de la relation entre une victime et son agresseur à travers le système Miross.

La transformation horrible de mon partenaire

Quand je travaillais comme salariée auparavant, j’ai rencontré un homme d'une région rurale et j'ai commencé à sortir avec lui. Je profitais cette relation apparemment « normale » de longue distance. Bien que parfois je craignais les mots durs qu'il utilisait, je pensais qu'ils étaient une expression de sa préoccupation pour moi.

Cependant, son discours et ses comportements ont commencé à s'aggraver. Il s'emportait parfois, même sur des questions triviales, et me criait après. Il a ensuite commencé à surveiller chaque mouvement de ma vie; je devais lui envoyer un courriel après que je m'était levée, après le travail, et ensuite l'appeler dès que j'étais rentrée. Je suis même obligée de lui faire rapport quand je mangeais, prenais un bain et avec qui je parlais. Bien qu'il était loin, il semblait qu'il était juste à côté de moi et j'avais terriblement peur. Il avait le pouvoir sur moi physiquement et mentalement, et je me sentais totalement contrôlé par lui. Chaque fois que nous nous rencontrions, il me battait et quand j'ai essayé de le défier, la situation a empiré. Enfin, il m'a menacé quand j'ai essayé de rompre avec lui.

« Pourquoi dois-je subir une telle relation aussi horrible? », je me demandais. C'est à ce moment là que j’ai rencontré Miross et, à ma grande surprise, j'ai découvert une vérité incroyable.

Nos origines

J'ai une soeur qui a un an plus que moi. Dans notre famille, car il n'y a pas de frères, ma sœur était destinée à être le successeur. Elle était active, extravertie, et a été le centre d'attention et a obtenu un traitement spécial - du moins voilà comment il me semblait. Quand j'étais enfant, je voyais souvent mes parents se battre et j'avais toujours peur de voir mon père crier et battre ma mère. En général, mon père était un homme de peu de mots et était une personne de bon cœur, mais quand il buvait, il changeait radicalement et devenait violent envers ma mère et avec cela, mes craintes augmentaient proportionnellement.

Ma mère faisait comme disait mon père, mais elle nous criait souvent après, canalisant sa colère envers lui à ses enfants. Mon père a été victime d'intimidation à son entreprise et une fois il a tenté de se suicider. Il souffrait d'instabilité mentale, et cela était dirigé vers sa famille sous la forme de violence. Je ne me sentais pas aimée et j'étais sensible aux sentiments que je n'étais pas été aimée de quiconque. J'ai finalement décidé de quitter la maison, car je ne pensais pas que je pourrais être heureuse dans cette famille et que je n'y pourrais trouver ma place là-bas. Alors je suis partie, à la recherche d'un véritable sentiment d'être vivante. Quand j'avais pensé avoir enfin trouvé le vrai bonheur en ayant mon propre appartement avec un nouvel emploi, j'ai rencontré cet homme.

Quant à ses antécédents, il a été laissé à la garde de sa grand-mère peu après la naissance de sa soeur, et à cause de cela, il a imploré l'amour de ses parents et se sentait toujours seul. En outre, sa grand-mère était stricte et il était souvent puni physiquement.

Son père était un médecin et a exigé des bons rendements scolaires, et à cause de cela, il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait et était toujours obligé d'étudier. Il n'a pas été en mesure de devenir un médecin et a été laissé avec un sentiment de culpabilité et d'échec. Il voulait simplement être aimé par ses parents et voulait que sa mère soit proche. Depuis qu'il était jeune, il ressentait un manque d'amour, et donc il a voulu monopoliser l'amour de sa mère. Et lui aussi cherchait quelqu'un qui pourrait l'accepter.

Les mêmes plaies

Grâce au système Miross je suis venue à comprendre que nous avons été attirés l'un à l'autre parce que nous avions exactement les mêmes blessures émotionnelles - un manque d'amour. J'ai été choquée de comprendre que ce que j'avais comme victime était identique à ce que mon agresseur avait. « S'il vous plaît, acceptez-moi! », « S'il vous plaît occupez-vous seulement de moi ». Ce sont les émotions que j'avais cachées à l'intérieur et qui ont attiré cet homme. Ironie du sort, mon désir a été accompli par le fait que j’étais sous sa surveillance pendant 24 heures par jour.

Les deux d'entre nous avions les mêmes qualités, mais une s’en reprochait et l'autre devenait violent envers ceux qui ne l'acceptait pas. La façon dont ces émotions se manifestaient était variée, mais elles sont fondamentalement identiques. Le lien entre l'agresseur et la victime a été créé par mon masochisme et son sadisme. Pour le voir sous un autre angle, c’est une tragédie qui a eu lieu sans que l'un d'entre nous comprenne le système de relations, et par conséquent, nous sommes tombés dans un piège.

Une fois que je suis devenue consciente de ce piège à travers le système Miross, j'ai aussi appris que mon sentiment de ne pas être aimé était qu'une simple illusion, et puis je me suis libérée de cet homme pour de bon. De plus, mes parents, qui avaient la pire relation, s'entendent maintenant très bien. Je suis maintenant retournée vivre avec mes parents, et les petites choses comme faire du shopping ou boire ensemble nous rendent si heureux. Il est également très réconfortant de voir mes parents se détendre ensemble sur le canapé.

Comment est-ce que son histoire vous a fait sentir? Le problème du harcèlement criminel augmente et devient un grave problème social, mais nous ne semblons pas avoir la moindre idée sur la façon de traiter le problème à la racine, puis de le résoudre. Si chacun d'entre nous peut comprendre le système de relations, nous serons en mesure de prévenir de tels problèmes sociaux et de nous protéger et notre famille. Le système Miross permet d'actualiser le monde, qui ne créera plus de victimes ou d'auteurs d'harcèlement criminel.